[BLOG] Petit point matos de tatouage #1

Written by WANKR Club

Pour qu’un tatoueur bosse dans de bonnes conditions, il se doit d’avoir du bon matos. Longtemps j’ai pensé qu’il n’était pas nécessaire d’avoir du pur matos pour savoir tatouer. C’est en parti vrai dans la mesure où la meilleure bécane ne remplacera jamais le talent, c’est une évidence. Ceci dit, du matos de qualité permet de faire la différence et gagner un temps considérable. Attardons nous sur les dermographes dans un premier temps…
Lorsque j’ai commencé, je « bossais » avec un kit pour débutant en provenance de chine acheté sur Ebay. Deux machine à bobines, une traceuse et une ombreuse. Du matos qui fonctionne mais qui rencontre certaines limites lorsque la session s’éternise. Disons qu’au bout d’une heure et demi, mes machines connaissaient quelques ralentissements ou s’arrêtent.
Quand à la qualité de traçage, évidemment moins performantes que des bécanes haut de gamme, bien sûr. Il n’empêche qu’avec ce kit, j’ai tout de même réussi à rentrer quelques petites pièces sympa. Bon après ok, une fois que l’on a tâté des bécanes pro, c’est une autre histoire…

Depuis un peu plus d’un an, j’ai fait l’acquisition d’une Stingray. Une machine rotative légère, silencieuse et bien plus performante que ce que j’avais connu avant. Lignes plus régulières, prise en main plus évidente. Cette machine a totalement changé ma perception du tatouage que je jugeais assez rude avec les machines à bobine. Les rotatives apportent une certaines souplesse que ce soit dans le mouvement que dans l’encrage.

La bonne vieille STINGRAY…

Par la suite, dans le but de ne pas être dépendant d’une seule machine, j’ai acheté une STORM V2, pour ceux qui ne connaissent  pas, c’est une machine rotative professionnelle produite par la société Friction. Cette bécane est polyvalente, elle permet de tracer et d’ombrer. Le point intéressant réside dans le fait qu’elle est livrée avec trois paliers différents permettant de modifier la course de l’aiguille.Autre point positif, son prix (150 euros environ). Seuls points négatifs, son poids et sa carcasse angulaire qui pour certains tracés sont un peu gênants à mon sens.

tatouage
La STORM V2

 

Pour mon anniversaire, j’ai eu droit à un cadeau collectif. Une STIGMA JET une minuscule machine utra légère (70g) et sacrément coriace. Un modèle professionnel assez récent. Une machine polyvalente (traçage et ombrage) qui ne nécessite aucun réglage. Cette dernière utilise les aiguilles classiques ainsi que les cartouches qui à terme représenteront la norme. Pour cela il faut acheter le manchon spécial que je n’ai pas encore. Bref, je l’utilise quasiment à chaque session en binôme avec la STORM de temps en temps.

tatouage
La Stigma Jet. Un petit bijou 🙂

 

Voilà, vous savez à peu près tout. Je possède d’autres machines, à bobines notamment que je n’utilise jamais. Il m’arrive de les sortir de temps en temps pour des sessions d’entrainements ou par simple amusement 🙂

Faites tourner :)

Comments: 1

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *